Nuvaira annonce l’achèvement de l’inscription pour le premier essai clinique à groupe témoin fictif contre la dénervation pulmonaire ciblée pour la MPOC

Minneapolis, Minn., le 27 juin 2017 (GLOBE NEWSWIRE) – Nuvaira (anciennement connue sous le nom de Holaira), développeur de dispositifs médicaux pour traiter les maladies pulmonaires obstructives, a annoncé aujourd’hui l’achèvement de l’inscription des patients dans l’essai AIRFLOW-2 le premier essai clinique à groupe témoin fictif pour la dénervation pulmonaire ciblée* (TLD) utilisant le Système de dénervation pulmonaire Nuvaira™ chez des patients atteints d’une maladie pulmonaire obstructive chronique modérée à sévère (MPOC). L’essai AIRFLOW-2 (NCT#02058459), conçu pour évaluer la sécurité de la TLD chez les patients souffrant de MPOC modérée à sévère dans 16 établissements de l’Europe de l’Ouest, comprenait 82 patients.

La MPOC est l’une des principales causes de morbidité et de mortalité dans le monde entier. Elle se caractérise par une limitation persistante du débit d’air due à un rétrécissement progressif des voies respiratoires entravant la respiration normale, qui entraîne un essoufflement (dyspnée), une respiration sifflante, une gêne respiratoire et une toux productive.

“ L’achèvement du premier essai clinique randomisé et à groupe témoin fictif de la dénervation pulmonaire ciblée est une étape importante pour assurer l’intégrité des données scientifiques, car Nuvaira s’efforce de développer une nouvelle option de traitement pour les patients atteints de MPOC », déclare Jim Pavliska, vice-président de Clinical Affairs chez Nuvaira. « Nous sommes très satisfaits des commentaires continus des 16 établissements participant à l’essai AIRFLOW-2, car ils fournissent des informations clés sur l’optimisation de la sélection des patients et du déroulement de la procédure pour notre prochain essai pivot, AIRFLOW-3.”

Le Nuvaira Lung Denervation System est un système à base de cathéter utilisé pour traiter les nerfs hyperactifs des voies respiratoires pendant la TLD. Il s’agit d’une procédure bronchoscopique ponctuelle qui utilise le cathéter dNerva™ Dual Cooled Radiofrequency pour fournir une thérapie ablative qui ouvre des voies respiratoires obstruées pour améliorer la respiration et peut offrir des améliorations durables pour les poumons des patients souffrant de MPOC modérée à sévère.

“Nous sommes encouragés par notre expérience dans l’essai AIRFLOW-2 utilisant le système Nuvaira », commente le Professeur Felix Herth, M.D., Ph. D., FCCP, président de la Division des maladies pulmonaires et des soins respiratoires, Thoraxklink, Université de Heidelberg. « Du fait que la MPOC est une maladie progressive qui affecte des millions de personnes et inflige une charge financière importante au système, il est impératif de trouver de meilleures méthodes de traitement. Cette nouvelle technologie de la MPOC peut offrir une véritable percée pour les patients en proposant une amélioration clinique à long terme à partir d’une procédure ponctuelle », poursuit le Professeur Herth.

“La TLD est la première procédure médicale qui cible l’ensemble du poumon en agissant par bronchoscopie sur les nerfs parasympathiques hyperactifs pour favoriser la dilatation des voies respiratoires afin de faciliter la respiration », déclare Dirk-Jan Slebos, MD, Ph. D., chercheur principal de l’étude, University Medical Center, Groningue (Pays-Bas). « Notre recherche précédente indique que l’utilisation du système de dénervation pulmonaire de Nuvaira est réalisable et sécuritaire, et il existe des preuves d’une thérapie fonctionnelle. Dans l’étude actuelle, nous avons comparé deux groupes de patients atteints de MPOC d’une manière fictive pour montrer la sécurité et la faisabilité tout en séparant l’effet du traitement contre tout effet placebo. Les détails de l’étude seront discutés lors du Congrès ERS qui se tiendra en septembre à Milan, en Italie.”

À propos de la MPOC

La MPOC est le terme générique utilisé pour décrire un groupe de maladies telles que celles touchant les petites voies respiratoires (bronchite chronique) et l’emphysème, caractérisées par une obstruction chronique et incomplètement réversible des voies respiratoires qui entrave la respiration normale. On estime que la MPOC affecte 4 à 10 pour cent de l’ensemble de la population d’adultes des pays européens et plus de 300 millions de personnes à l’échelle mondiale[1],[2].

Le traitement pharmacologique est l’approche utilisée aujourd’hui pour la plupart des patients. Les médicaments inhalés sont utilisés une ou deux fois par jour pour se détendre et ouvrir temporairement les voies respiratoires. D’autres formes de traitement incluent la réadaptation pulmonaire, l’administration d’oxygène et l’intervention chirurgicale. Ces traitements offrent un soulagement temporaire. La charge financière annuelle de la maladie pulmonaire en Europe s’élève à 141 milliards d’euros et la MPOC représente près de la moitié[3]. Aux États-Unis, les coûts de la MPOC sont estimés à plus de 50 milliards de dollars par an[4].

À propos de Nuvaira

Nuvaira (anciennement connue sous le nom de Holaira) est une entreprise privée basée à Minneapolis (Minnesota). La société développe le système de dénervation pulmonaire (Lung Denervation System) Nuvaira™ pour lutter contre la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) en traitant les nerfs hyperactifs des voies respiratoires lors de la dénervation pulmonaire ciblée* (TLD). Nuvaira a reçu l’approbation du marquage CE pour son système de dénervation pulmonaire Nuvaira pour l’utilisation pendant la TLD en janvier 2016. De plus amples informations sont disponibles sur www.Nuvaira.com.

Établissements participant à l’essai clinique AIRFLOW-2 :

ÉtablissementChercheur principal sur sitePays
1.       AKH LinzBernd Lamprecht, MD  Autriche
2.       Otto Wagner SpitalArschang Valipour, MD*  Autriche
3.       CHRU de Lille-Hôpital CalmetteThierry Perez, MDFrance
4.       CHU de Grenoble – Hôpital MichallonChristoph Pison, MDFrance
5.       CHU de Paris – Hôpital Bichat Claude BernardArmelle Marceau, MDFrance
6.       CHU de Reims – Hôpital Maison BlancheGaetan Deslee, MDFrance
7.       CHU de Strasbourg – Nouvel Hôpital CivilRomain Kessler, MDFrance
8.       Asklepios-Fachkliniken Munchen GautingWolfgang Gesierich, MD  Allemagne
9.       Charite-Universitatsmedizin BerlinRalf-Harto Huebner, MD  Allemagne
10.    Klinikverbund Kempten OberallgäuChristian Schumann, MD  Allemagne
11.    Ruhrlandklinik EssenKaid Darwiche, MD  Allemagne
12.    Thoraxklinik HeidelbergFelix Herth, MD  Allemagne
13.    Universitätsklinikum BonnDirk Skowasch, MD  Allemagne
14.    Academic Medical CenterPeter Bonta, MDPays-Bas
15.    University Medical Center GroningenDirk-Jan Slebos, MD*Pays-Bas
16.    Royal Brompton & Harefield NHS Foundation TrustPallav Shah, MDRoyaume-Uni

 

* La dénervation pulmonaire ciblée (Targeted Lung Denervation – TLD) est actuellement sous investigation clinique pour la maladie pulmonaire obstructive chronique et n’est pas encore disponible dans le commerce.

** Chercheurs principaux de l’essai AIRFLOW-2

Nuvaira est une marque déposée de Nuvaira, Inc.

Contact presse:

Shane Gleason
Nuvaira
+1 (703) 772-3035
sgleason@Nuvaira.com

[1] Global Chronic Obstructive Pulmonary Disease Epidemiology and Patient Flow – 2017. Fore Pharma. 
[2] http://www.efanet.org/get-advice/copd
[3] http://www.efanet.org/get-advice/copd
[4] Global Initiative for Chronic Obstructive Lung Disease (GOLD) 2017 Report

Holaira annonce le changement de dénomination de la société pour devenir Nuvaira

Shane Gleason joint l’équipe de direction de la société

 MINNEAPOLIS, le 20 juin 2017 (GLOBE NEWSWIRE) – Holaira, développeur de dispositifs médicaux destinés à traiter les maladies pulmonaires obstructives, a annoncé aujourd’hui qu’elle a changé de dénomination pour devenir Nuvaira. Ce changement prend effet immédiatement. En outre, la société a dévoilé une nouvelle identité d’entreprise et un site Web, disponible sur www.nuvaira.com.

Une photo accompagnant ce communiqué est disponible sur http://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/c6cd786b-e9df-4faf-ab69-9e0030e2fb23

La société a également annoncé l’ajout de Shane Gleason au poste de directeur commercial. Shane est un chef de file de l’industrie fort de 18 ans d’expérience dans le domaine des ventes et des opérations de soins de santé. Plus récemment, il agissait en qualité de viceprésident des ventes pour l’Amérique du Nord chez Cordis, une société de Cardinal Health.

« Nous sommes fiers de lancer notre nouvelle identité d’entreprise avec Nuvaira, qui répond mieux à notre stratégie commerciale et nos objectifs de développement », déclare Dennis Wahr, M.D., directeur général de Nuvaira. « Nuvaira représente la fusion de notre nouvelle technologie réellement révolutionnaire de dénervation des poumons avec notre objectif de rendre la respiration plus facile pour les patients souffrant de maladies pulmonaires obstructives, comme par exemple, la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) et l’asthme. Les premiers résultats cliniques pour les patients souffrant de MPOC montrent que notre système breveté de cathétérisme est sur le point de respecter notre engagement qui vise à fournir une solution pulmonaire ponctuelle unique qui aide les patients et améliore leur qualité de vie à long terme. »

« Nous sommes également très heureux d’accueillir Shane au sein de notre équipe de direction alors que nous positionnons la société pour une croissance continue, de multiples essais cliniques en cours et une commercialisation mondiale », poursuit Dr Wahr. « C’est un chef de file talentueux et spécialisé dans le domaine des ventes, des opérations et de l’expérience marketing, qui comprend de nombreux lancements de produits réussis, une forte croissance consécutive des ventes mais aussi la mise en œuvre et le développement des ventes à l’échelle mondiale. »

Shane rejoint Nuvaira en provenance de Cordis, où il a dirigé les efforts nordaméricains d’intégration des ventes de deux forces de vente et a dirigé l’équipe combinée de plus de 200 membres. Avant de rejoindre Cordis, Shane a été viceprésident des ventes américaines chez TriVascular Technologies, où il a créé et dirigé l’organisation commerciale américaine pour soutenir le lancement et la commercialisation de son système de stentgreffe abdominal après avoir dirigé les efforts d’inscription de l’entreprise dans leur étude de base mondiale. Shane a rejoint TriVascular en provenance d’Abbott, où il a occupé diverses fonctions de direction, y compris celle de responsable marketing stratégique et mondial pour la franchise endovasculaire et l’enseignement professionnel d’Abbott.

Shane possède un MBA de The Robert H. Smith School of Business à l’Université du Maryland et un BS en Sciences de l’ingénieur et en mécanique (Engineering Science and Mechanics) avec une spécialité en Génie biomécanique de Virginia Polytechnic Institute and State University.

À propos de NUVAIRA

Nuvaira (anciennement connue sous le nom de Holaira) est une entreprise privée basée à Minneapolis (Minnesota). La société développe le système de dénervation pulmonaire (Lung Denervation System) Nuvaira™ pour lutter contre la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) en traitant les nerfs hyperactifs des voies respiratoires lors de la dénervation pulmonaire ciblée* (TLD ), une procédure minimalement invasive qui cible l’innervation parasympathique des poumons1. Cette procédure bronchoscopique ponctuelle fournit une thérapie ablative qui ouvre les voies respiratoires obstruées pour améliorer la respiration. Nuvaira a reçu l’approbation du marquage CE pour son système de dénervation pulmonaire (Lung Denervation System) Nuvaira pour l’utilisation pendant la TLD en janvier 2016. Plus d’informations sont disponibles sur www.Nuvaira.com.

 

* La dénervation pulmonaire ciblée (Targeted Lung Denervation – TLD) est actuellement sous investigation clinique pour la maladie pulmonaire obstructive chronique et n’est pas encore disponible dans le commerce.
NUVAIRA est une marque déposée de NUVAIRA, Inc.

1 Belmonte K. Cholinergic Pathways in the Lungs and Anticholinergic Therapy for Chronic Obstructive Pulmonary Disease. Proc Am Thor Soc 2005; 2: 297-305.

Holaira Hosts organise un symposium informatif sur la dénervation pulmonaire ciblée TLD – Targeted Lung Denervation) dans le traitement de la bronchopneumopathie chronique obstructive à l’ERS

Des patients atteints de BPCO traités dans le cadre de la première étude contrôlée portant sur la dénervation pulmonaire ciblée

LONDRES, ROYAUME-UNI–(Sep 5, 2016) – Holaira, Inc., un développeur de dispositifs médicaux destinés à traiter les maladies pulmonaires obstructives, a annoncé qu’il organisera un symposium informatif sur la dénervation pulmonaire ciblée* (TLD) chez les patients atteints de BPCO lors du Congrès international de la Société européenne de pneumologie (ERS), qui se tiendra le 6 septembre à Londres.

Le programme sera présidé par les professeurs Felix Herth, MD, PhD, FCCP, et président de la division des soins pneumologiques et respiratoires à la Clinique du thorax de l’université de Heidelberg, et Alvar Agustí, MD, PhD, directeur de l’Institut du thorax à la Clinique hospitalière de Barcelone. Par ailleurs, trois experts médicaux présenteront leurs conclusions sur différents sujets, dont : Les voies cholinergiques et les limites des traitements par inhalation ; Mécanisme d’action et Système de dénervation pulmonaire(TM) d’Holaira ; premiers résultats de l’étude AIRFLOW-1 sur la TLD chez des patients atteints de BPCO; et discussion de l’étude RELIEF-1 sur l’asthme, une nouvelle indication de la TLD.

“Les résultats de l’évaluation de la TLD chez les patients atteints de BPCO traités par le système de dénervation pulmonaire d’Holaira sont très prometteurs ; la procédure a été bien tolérée par les patients et a donné la preuve de sa faisabilité et de son inocuité,” a déclaré le professeur Herth. “Parce que la BPCO est une maladie évolutive qui touche des millions de personnes et représente un coût financier important pour le système de santé, il est impératif que nous trouvions des méthodes alternatives de traitement qui puissent améliorer durablement l’état du poumon dans son intégralité.

“Ce nouveau traitement de la BPCO est encourageant, et va maintenant être évalué aussi chez des patients asthmatiques. J’attends par ailleurs avec impatience la table ronde du symposium pour en savoir plus sur les récentes expériences cliniques utilisant cette nouvelle technique passionnante.”

Durant le symposium, Holaira discutera également, dans le cadre de l’étude clinique AIRFLOW-2, de la mise en place de traitements destinés à des patients atteints de BPCO modérée à sévère impliquant la TLD. Les premiers patients ont été traités via le Système de dénervation pulmonaire Holaira(TM) sous la direction des chercheurs Christophe Pison, M.D., Ph.D., et Amandine Briault, M.D., au Centre hospitalier universitaire de Grenoble (CHUG).

L’étude clinique AIRFLOW-2 (NCT#02058459) est une étude clinique interventionnelle randomisée portant sur la dénervation pulmonaire utilisant le système de dénervation pulmonaire Holaira, un système basé sur cathéter visant à traiter les patients atteints de BPCO modérée à sévère. La technologie brevetée du système fournit une énergie ciblée pour désactiver les signaux nerveux envoyés aux poumons en utilisant un procédé appelé dénervation. L’étude AIRFLOW-2 fait suite à l’étude AIRFLOW-1 réalisée cette année ; elle est actuellement en cours dans 16 établissements d’Europe de l’Ouest. Il s’agit du premier essai clinique randomisé avec contrôle simulé destiné concernant la TLD.

Selon le professeur Pison, “la procédure minimalement invasive a été réalisée en à peu près une heure sur le premier patient sans complications procédurales. La TLD est la première procédure médicale qui cible l’ensemble du poumon en agissant sur les nerfs hyperactifs, ce qui dilate les voies respiratoires afin d’améliorer la respiration. Ce serait une vraie avancée pour nos patients de fournir une amélioration clinique durable grâce cette procédure unique.”

Encore peu reconnue, la BPCO est cependant l’une des principales causes de morbidité et de mortalité. Elle est caractérisée par une limitation persistante du flux d’air en raison d’un rétrécissement progressif des voies respiratoires qui interfère avec la respiration normale, entraînant un essoufflement (dyspnée), une respiration sifflante, une oppression thoracique et une toux productive. On estime que la BPCO, maladie évolutive, affecte 4 à 10 % des adultes des pays européens(1). Dans le monde, près de 190 millions de personnes souffrent de BPCO(2), et l’Organisation mondiale de la santé estime qu’elle sera la troisième principale cause de décès d’ici 2020(3).

Le traitement pharmacologique est l’approche la plus courante actuellement. Les médicaments sont inhalés une à deux fois par jour pour détendre et ouvrir temporairement les voies respiratoires. Les autres traitements incluent la rééducation pulmonaire, l’administration d’oxygène et l’intervention chirurgicale. Ces traitements procurent un soulagement temporaire. Le coût financier annuel des maladies pulmonaires en Europe est de 141 milliards EUR et la BPCO représente presque la moitié de ce coût(4). Aux États-Unis, le coût de la BPCO est estimé à 50 milliards USD chaque année(5).

À propos d’Holaira Holaira, Inc., est une société privée ayant son siège à Minneapolis, spécialisée dans la conception de systèmes de dénervation pulmonaire et qui développe des produits minimalement invasifs destinés à faciliter la respiration chez les patients souffrant de maladies pulmonaires obstructives. Fondée en 2008, la société Holaira développe actuellement un nouveau système à cathéter qui présente un potentiel d’amélioration de la fonction pulmonaire, de la capacité d’exercice et de la qualité de vie chez les patients atteints de BPCO. L’entreprise a obtenu en février 2016 l’approbation pour le marquage CE concernant son système de dénervation pulmonaire dans le cadre de la TLD, la procédure unique de thérapie ablative consistant à ouvrir les voies respiratoires obstruées pour faciliter la respiration et qui pourrait améliorer durablement l’état du poumon chez les patients atteints de BPCO. Des informations complémentaires sont disponibles sur le site www.holaira.com.

Symposium :
La dénervation pulmonaire ciblée dans le traitement de la bronchopneumopathie pulmonaire obstructive : du concept à la clinique
Présidents du programme : Alvar Agustí et Felix Herth
6 septembre 2016
17h30–19h
Room ICC Capital Suite 9

*La procédure de dénervation pulmonaire ciblée (TLD – Targeted dénervation pulmonaire) fait actuellement l’objet d’une étude clinique dans le cadre de la maladie pulmonaire obstructive chronique et n’est pas encore disponible dans le commerce.
Holaira est une marque commerciale d’Holaira, Inc.

(1) http://www.efanet.org/get-advice/copd
(2) BPCO, mai 2013, TDR, Inc.
(3) http://www.efanet.org/get-advice/copd
(4) EFA 2015 COPD
(5) American Lung Association, COPD Fact Sheet, fév. 2011

 

 

Premier patient atteint de BPCO traité dans le cadre de l’étude contrôlée portant sur la dénervation pulmonaire ciblée

Holaira obtient le marquage CE pour son système de dénervation pulmonaire

MINNEAPOLIS, Minnesota–(Marketwired – Aug 3, 2016) – Holaira, développeur de dispositifs médicaux destinés au traitement des maladies pulmonaires obstructives, a annoncé le lancement de traitements dans le cadre de l’étude clinique AIRFLOW-2 destinée aux patients atteints de bronchopneumopathies chroniques obstructives (BPCO) de degré modéré à sévère, à travers une procédure appelée Étude randomisée de la dénervation pulmonaire ciblée* (TLD – Targeted Lung Denervation). Sous la direction du chercheur principal, Christophe Pison, M.D., Ph.D., le premier patient a été traité au Centre hospitalier universitaire de Grenoble (CHUG) en utilisant le système de dénervation pulmonaire Holaira(TM).

« Le premier patient traité, une femme âgée de 50 ans souffrant de BPCO, a très bien toléré le traitement thérapeutique, ont déclaré le Pr Pison et le Dr Amandine Briault, pneumologues. La procédure minimalement invasive a été réalisée en à peu près une heure sans complications procédurales. La TLD est la première procédure médicale qui cible l’ensemble du poumon en agissant sur les nerfs hyperactifs, ce qui dilate les voies respiratoires afin d’améliorer la respiration. Ce serait une vraie avancée pour nos patients de fournir une amélioration clinique durable grâce cette procédure unique. »

L’étude clinique AIRFLOW-2 (NCT#02058459) est une étude clinique interventionnelle randomisée portant sur la dénervation pulmonaire utilisant le système de dénervation pulmonaire Holaira, un système basé sur cathéter visant à traiter les patients atteints de BPCO modérée à sévère. La technologie brevetée du système fournit une énergie ciblée pour désactiver les signaux nerveux envoyés aux poumons en utilisant un procédé appelé dénervation. L’étude AIRFLOW-2 fait suite à l’étude AIRFLOW-1 réalisée cette année ; elle est actuellement en cours dans 16 établissements d’Europe de l’Ouest. Il s’agit du premier essai clinique randomisé avec contrôle simulé destiné concernant la TLD.

« Grâce aux précédentes études portant sur la TLD, nous avons collecté des données sur trois ans qui montrent que la procédure est réalisable, sûre et bien tolérée par les patients, explique Martin Mayse, M.D., fondateur et directeur de la technologie chez Holaira. Réaliser un essai avec contrôle simulé est une étape de contrôle importante pour assurer l’intégrité des données scientifiques tandis que nous travaillons à faire de cette nouvelle technologie une option de traitement pour les patients atteints de BPCO. »

L’entreprise a également annoncé qu’elle avait obtenu le marquage CE pour son système de dénervation pulmonaire dans le cadre de la TLD, la procédure unique de thérapie ablative consistant à ouvrir les voies respiratoires obstruées pour faciliter la respiration et qui pourrait améliorer durablement l’état du poumon chez les patients atteints de BPCO.

« Le marquage CE est une étape réglementaire importante pour notre système de dénervation pulmonaire, a souligné Dennis Wahr, M.D., PDG d’Holaira. Cette certification atteste que le produit est conforme à toutes les directives européennes applicables en matière de santé, de sécurité et de respect de l’environnement.

Depuis le début, notre objectif est de développer un système de dénervation pulmonaire qui réponde aux besoins des patients atteints de maladie pulmonaire obstructive tout en ayant un impact positif sur leur capacité à respirer, faire de l’exercice, ainsi que sur leur qualité de vie en général à long terme. Avec le premier patient traité dans le cadre de l’étude AIRFLOW-2 et l’obtention du marquage CE, nous nous sommes rapprochés de cet objectif », explique le Dr Wahr.

À propos de la BPCO :
La BPCO est une maladie évolutive qui constitue l’une des principales causes de morbidité et de mortalité, bien qu’elle demeure peu connue. La BPCO est caractérisée par une limitation persistante du flux d’air en raison d’un rétrécissement progressif des voies respiratoires qui trouble la respiration normale, entraînant un essoufflement (dyspnée), une respiration sifflante, une oppression thoracique et une toux productive. On estime que la BPCO affecte 4 à 10 % des adultes des pays européens(1). Dans le monde, près de 190 millions de personnes souffrent de BPCO(2), dont plus de 15 millions d’adultes diagnostiqués aux États-Unis(3).

Le traitement pharmacologique est l’approche la plus courante actuellement. Les médicaments sont inhalés une à deux fois par jour pour détendre et ouvrir temporairement les voies respiratoires. Les autres traitements incluent la rééducation pulmonaire, l’administration d’oxygène et l’intervention chirurgicale. Ces traitements procurent un soulagement temporaire. Le coût financier annuel des maladies pulmonaires en Europe est de 141 milliards EUR et la BPCO représente presque la moitié de ce coût(4). Aux États-Unis, le coût de la BPCO est estimé à 50 milliards USD chaque année(5).

À propos d’Holaira
Fondée en 2008, Holaira, Inc., basée à Minneapolis, Minn., est une société privée qui développe le système de dénervation pulmonaire Holaira(TM) pour les patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) en traitant les nerfs hyperactifs des voies respiratoires pendant la dénervation pulmonaire ciblée (TLD). La TLD est une procédure minimalement invasive qui cible l’innervation parasympathique des poumons(6). Cette procédure bronchoscopique unique constitue une thérapie ablative qui ouvre les voies respiratoires obstruées pour faciliter la respiration. La TLD fait actuellement l’objet d’une étude clinique portant sur la BPCO et n’est pas encore disponible dans le commerce. Pour plus d’informations, consultez www.holaira.com.

* La procédure de dénervation pulmonaire ciblée (TLD – Targeted dénervation pulmonaire) fait actuellement l’objet d’une étude clinique dans le cadre de la maladie pulmonaire obstructive chronique et n’est pas encore disponible dans le commerce.
Holaira est une marque déposée d’Holaira, Inc.

(1) http://www.efanet.org/get-advice/copd
(2) BPCO (MPOC), mai 2013, TDR, Inc.
(3) CDC MMWR, 23 nov. 2012, vol. 51, n° 46
(4) EFA 2015 BPCO
(5) American Lung Association, BPCO Fact Sheet, fév. 2011
(6) Belmonte K. Cholinergic Pathways in the Lungs and Anticholinergic Therapy for Chronic Obstructive Pulmonary Disease. Proc Am Thor Soc 2005 ; 2 : 297-305.